Apprendre à protéger ses données personnelles en jouant

Dans la plus pure tradition du sabotage culturel, un petit groupe de la scène culturelle du numérique de Vienne a développé en un an un jeu facebook impressionnant de professionnalisme du nom de « Data Dealer– Legal, Illegal, Scheißegal! » (Dealer de données. Légal, Illégal, On s’en fout !). Vous avez ci-dessous leur vidéo de présentation sous-titrée, et voilà le pdf des règles du jeu.

Dans leur communiqué de presse, les producteurs du jeu disent avoir essayé de trouver une manière ludique d’apprendre à protéger ses données personnelles : 

Le principe du jeu est à amarrer aux jeux facebook très populaires comme Mafia Wars, Farmville ou Cityville. La devise de Data Dealer est d’ailleurs : Collecter les données personnelles, et ce sans retenue et en grande pompe. Nous visons les jeunes comme les moins jeunes.

Que ce soit par des cartes clients, des smartphones ou Internet, les utilisateurs laissent partout des traces numériques de leur passage et souvent savent trop peu comment ça se passe. « Data Dealer » doit y remédier et répondre avec beaucoup d’ironie et d’humour aux questions suivantes : Quelles sont les données personnelles ? Qui les collecte et pourquoi ? Pourquoi les utilisateurs les laissent faire ? Et quels effets cela a-t-il sur les individus ? En changeant de perspective et en se mettant dans la peau d’un dealer de données, on peut ressentir leurs motivations et leurs intérêts. Le jeu veut donc populariser des connaissances de base nécessaires sur l’économie des données, sans pour autant pointer quiconque du doigt.

Le but de vulgarisation est tout à fait louable. On peut aussi apprécier que le jeu ait évité le traditionnel Flash pour être développé en HTML5 et SVG, et qu’il se trouve sous une licence Creative Commons permissive, BY-SA, la même que celle de Wikipédia. .

Cependant on pourrait trouver ironique que le site de présentation utilise Google Analytics, et contienne des appels aux serveurs de Facebook.

Jouer à la démo, en allemand uniquement, ou voir leur site de présentation.

À propos de Leonhard Dobusch

Leonhard Dobusch est professeur assistant à la Freie Universität Berlin en théorie des organisations. Il blogue à Netzpolitik et à Governance across borders.

Commentaires !

Vous pouvez discuter en temps réel dans le webchat ou en pointant votre logiciel jabber sur polnetz@conference.sploing.be.

Vous pouvez aussi me contacter par mail à netz@sploing.be.

Mais surtout, contribuez !

Pourboire et parrainage

Pourboire

Sploing ! Bécassine wants your money

Bécassine vous propose de me donner quelques sous pour le temps et l'argent investi dans la rédaction de l'article que vous avez lu et la maintenance du blog aux adresses suivantes.

Pour chaque don je vous embrasse virtuellement et vous envoie un petit mot doux.

Si vous ne savez pas ce que sont des bitcoins, voici une foire aux questions et une présentation des logiciels disponibles.

Parrainage

Pour 0,02 BTC=1LTC=10000DOGE

Vous pouvez parrainer cet article ou un article déjà existant.

Pour 0,04BTC=2LTC=20000DOGE

Vous pouvez me demander de traduire un article dont vous serez automatiquement parrain. Envoyez-moi un mail à netz@sploing.be pour les détails.